Elle est où, Roussia ?

Jeudi, nous rejoignions La Marquise dans un état éthylique semi-comateux pour le concert unanimement apprécié et festif de La Luda Familia : chants tziganes absorbant nos dernières énergies.


Vendredi, après avoir trinqué au Baramix pour son inauguration officielle, nous zappions Matthias Heilbronn à L’Ambassade ayant juste le temps d’y lever les bras en l’air pour tamponner les ballons gonflés à l’hélium tapissant le plafond du club. La soirée Galactika nous ouvrait ses dancefloors près de Vaugneray dans un restaurant post-seventies d’un tel mauvais goût que le lieu en devenait ravissant. La foule de schpong-schpongeurs nous faisait oublier très vite tout cela et perdus dans la salle jungle, nous testions les nouveaux produits Body Shop siglé d’une feuille verte. Nicolas poursuivait sans relâche la plantureuse Roussia voulant absolument embrasser ses mains de djette. Nous nous perdions de bonheur sur le speed set de Charlie Hall avant de traverser en flèche sautillante le son de Manu le Malin pour soutenir Dj Volta et ses Mcs. Heureux nous tapotions des mains en parcourant le chemin sinueux du retour à la civilisation.

C’est ma tournée… Jeudi, Akosh S.Unit sera au Kafé Myzik pour un live acoustique. Vendredi, Le Monde à l’Envers nous intoxique le corps avec sa Vibrion et Dj Maniak, Taciturne et Odin. Pendant ce temps, La Marquise lance la sortie de Savoir-Faire, compilation french-groovy 70 des Spider et Philgood selectors. Un peu plus loin, les soirées Volume avec Cedr’x et Fil Rouge investissent le Ninkasi tandis que Le Space invite Dino Psaras, Tajmahal et Gill pour une Boomrang à relance. Samedi, on rejoint les yeux fermés, sourires en coin, la Jumping Bass Party avec Torgull, St Jean, Heko, Ben’J et autres (ré-actline : 36 72 code 7031098). On s’achève dimanche, au grand retour du Factory au Guest avec Dame Uma en maîtresse de débauche.

C’est à voir… Vendredi, Le Guest nous propose sa Bigoudi hebdo-rigolo pendant que le Fish se paye votre tête avec sa soirée coiffure Jacques « je coiffe les stars » D. Samedi, L’ambassade se lance dans son Club Bizzar (souhaitons que ce club mythique redécolle enfin) et le Guest blinde avec son Ultimate Clubbing.

0 comments on “Elle est où, Roussia ?Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*