Can you dance to my beat ?

On ne peut pas y échapper. Jeudi, La Marquise truste, une fois de plus cette semaine, les rythmes qu’il nous faut. Les Dope On Plastic ! de John Stapleton en doublette avec Dj Scott Henry font exploser les enceintes de la péniche : big beat, drum’n bass, hip hop graillonneux, scratches vous éclatant les tripes, bref une merveille.


Comme une soirée torride ne suffit pas, dès le lendemain, la Superdiscount Party débarque au Transbordeur. On zappe le concert de Cosmo Vitelli pour aller se refaire le gosier et à notre retour à Villeurbanne, le froid nous prend : cinquante clubbers de faïence roupillent assis à leurs petites tables de cabaret. Nous repartons avant d’attraper une sclérose des pieds et patientons jusqu’à 3 heures pour rejoindre Dr D-sko et Jérome Kell prévus à La Marquise. Je ronfle d’ennui lorsque Christian me retransmet, via portable, la furie housy des Soldeurs depuis la terrasse du bateau. Tant pis, je dors. Samedi, je me réveille en plein set de Derrick Carter à la Respect du Queen retransmis par Radio FG. Je gigote sur le merveilleux remix de Blaze, My beat, noyé dans une house spacy et discoïdale. En soirée, les monstres courent les rues. Que d’originalités ! Une sorcière, un Frankenstein, un Dracula, que des Halloween’s stéréotypes. Pas de quoi réveiller un mort. Je cours au House Of Music déguisé en cochon saigné. Après quelques mouvements du groin, je termine à L’Ambassade, blindée comme à sa grande époque, pour m’achever sur un mix parfaitement house du Suisse Stephan A. Je m’écroule sur un fauteuil velouté et fredonne : « Can you ? Can you ? Can you dance to my beat ? ».

Fresh and fun. Jeudi, soirée Couleur 3 – district en tournée avec Jil. C, Pat Heart et J-P au Baramix, au Navire, chez Haute Tension, puis à L’Ambassade. À suivre de près. Le Monde à l’Envers fait son Intimix avec Agoria et Gaston. et le lendemain, vendredi, reçoit July et Anne (ex-KGB). À Gerland, Rykkk’s et Alex K attaquent le Ninkasi dès 21h pour la deuxième de Volume. Samedi, les fashion Phunky data bousillent le Fish. Mardi, le Synthetik des Jumping bass prépare le jour férié entre Saint-Étienne et Lyon (ré-actline : 08 36 73 42 42 code 7101198) tandis que les djs de la Marquise fêtent leur anniversaire avec en gâteau surprise Dj Mateo du Wub parisien.

Et puis après ? Jeudi, le Stardust fait sa Soirée Evasion. Le lendemain, c’est disco au Fish et à La Cour. Samedi, Future Bitch avec D-troy et Peel au Stardust.

0 comments on “Can you dance to my beat ?Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*