You don’t know me

Vendredi, triste table dans un restaurant de la rue de la Bourse dont on taira le nom après avoir ingurgité des couscous chers et médiocres.


J’oublie vite cette indigestion en me remuant sur le Dirty Harry deepeux sorti sur Boombastic et en rotation au toujours appréciable Village-Club, seul club gay encore-digérable. samedi, nous dînons à La Table d’Hyppolite (22, rue Hyppolite Flandrin – Lyon 1er) en compagnie de la merveilleuse Roussia, de Betty booking good et Dj Arnie. Délicieux repas où les plats se mélangent allégrement avec nos échanges vinyliques. Nous poursuivons la soirée au Baramix où la Belle s’échauffe devant un parterre de club babes excités. Après un coup de calvados chez Arnie où j’ennuie tout le monde avec mon Armand Van Helden tubesque, nous filons à L’Ambassade. Le petit club reprend cette nuit-là toutes ses lettres de noblesses lorsque l’on aperçoit les fashions victims, cow-gays et autres bourgeois sensibles les bras en l’air sur un vieux morceau hip-house lâché par la Parisienne. Un microclimat de bonheur s’empare du club, pulsé par un set pointu et de qualité, pendant qu’une pluie de neige frappe les rues froides de la Presqu’île.

Nuits mobiles. Mercredi, Kaiser Sauzé et Dj Cyb à la party Jungle du Bistroy. Au même moment, La Cour lance ses Next Groove avec Miss Kittin, St Jean vs Phil et P. Moore. Jeudi, Jumpin Bass au Monde à l’envers avec No, Dan et Sarq. Le lendemain, vendredi, ce même club reçoit Greg de Toulouse, Ben J et Bastouille pour sa Hard Tek 2001 pendant que le Ninkasi continue ses qualitatives soirées Volume avec le Parisien Volta et Mc Clarel. Le Kafé Myzik joue Mix Project avec le junglist Ranium et le saxophoniste Cyril Darmedru. Samedi, Salsation 8 à la Marquise avec Spider de retour de Cuba et de sa Respect au Queen, ce mercredi, avec Dj Q. Dimanche, sungay mensuel à La Cour avec Liquid ambiantée par Dj D-troy et Peel.

Lyon Mix 98. Après l’Exit de Cherbourg, la Boréalis de Montpellier ou la Futuria de Grenoble, Lyon accueille intra muros sa plus grosse soirée techno depuis, depuis une certaine Energy à la halle Tony-Garnier en 1993. Au programme : Darren Price, Stephanovich, Phunky Data, Colin Dale, Jack, Alex K et plein d’autres. C’est au Double mixte de Villeurbanne et la ré-actline au 083 673 6969 code 70 12 12 98.

0 comments on “You don’t know meAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*