J’avale pas

« Non, on part : c’est un peu trop mou », se plaint Olivier sur la passerelle de La Marquise. Et pourtant à 1h30, Spider nous enlace du funky beat seventies nous poussant à des gimmicks gestuels déconnants.
Quelques plaques plus loin, le Jeno de San Francisco nous gifle avec une house pumpin’ intelligente. Dj Arnie : « C’est merveilleux. Il joue avec ton corps et t’amène dans un trip très mental et psychédélique. » Mélangeant hymnes house des années 80 et productions ultra-léchées actuelles, l’Américain fait chalouper le flotteur : « Tu sens là ? Le bateau bouge. Non ? ». Le dancefloor ne désemplit pas et se régénère d’heure en heure : des habitués en début de nuit aux club-babes du petit matin, tous s’emportent avec délices sur les coups de maître du spin director. Très bon coup du week-end. Le lendemain, je zappe malencontreusement les excellents Spoke et Manolo au Fish en me pointant à 6h sur le bateau. Xavier me toise avec son T-shirt imprimé d’une verge turgescente logotée « Élégance is back » tout en pleurant son célibat dans un verre crème. Une horde de kids lookés gris-kaki triste débarque pour l’after officiel du Purpose Maker de Jeff Mills. Je quitte le lieu d’ennui en pensant aux premières warehouse parties londoniennes où les couleurs flashy et les plus beaux délires vestimentaires donnèrent tout son sens à l’esprit festif de la House Nation. Qu’est-il devenu en ce matin post-Transbordeur ? Pas grand-chose.

Dancing in the street. Mercredi, All Styles au Bistroy avec Kaizer Sauze et Sherrif de L’Armée du Ruban Rouge. Le KKO nous assoiffe avec Dj Dudu lors de sa Cubacabana al. Jeudi, Le Kafé Myzik transporte son joli monde en Arménie avec le concert de Spitak. Le lendemain, vendredi, le kafé remet ça avec le Mix Project de Mandrake. Vendredi, Laura Palmer, Mali-K et M. Daidoo s’invitent à la Hard-Tek 2002 du Monde à L’envers alors que les ladies Sex Toy et Eva Gardner sortent leur panoplie deep house-hardhouse au Baramix dès 21h puis à La Marquise. On en profitera pour découvrir le deuxième volet de l’expo des clichés de K-nardo sur la péniche. Samedi, Résidence Plexus au Monde à L’envers avec Mister X, Tamack et Umako. Enfin dimanche, Ska Connection au Rail Théâtre avec Toots and the Maytals plus Dub Action.

C’est pour rire. Vendredi, Hot Friday Satanics au Fish ou comment l’érotique du dimanche soir sur M6 fricote avec un téléfilm frisson de RTL 9. Samedi, tempête de Neige au Tunnel. Vive les boulettes de polystyrène !

0 comments on “J’avale pasAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*