J’ai arrêté de me branler

Dimanche en huit, délicieux repas chez Marie-Êve et François où nous dissertons amour, sexe et idéaux. Kanardo est splendide avec ses deux jumeaux in utero. Le papa se porte bien également. mercredi, nous essayons le fast food alsacien Flam’s (12, rue Tupin – Lyon 2e) où le service demeure charmant et irréprochable (il vous faut aimer cependant l’ambiance « je suis un étudiant fauché et j’invite mes parents à dîner »).


Plus tard, nous passons au VertuBleu où le ravissant Clovis remplace au pied levé un Lulu en congés. Le temps de s’excuser pour la énième fois de ne pas avoir répondu à l’invitation de Michel Essertier pour son cocktail architectural, nous nous retrouvons au Monde à L’envers entouré de lycéens bien comme il faut. Nous filons au Kafé Myzik en pleine discussion métaphysico-« je ne sais plus ce que je voulais dire » pour s’achever à la bière. jeudi, café-théâtre à La Marquise avec l’humour cinglant et dévastateur de Manuel Pratt. Après le spectacle, Marlène, cheveux sucrés en pétard, m’avertit : « Tu dois rester là jusqu’à 3h. C’est l’heure de mon anniversaire ! » Trop fatigué, je l’embrasse et nous ramons jusqu’au quai. samedi, Le Transbordeur burine à la Wake Up ! où les kids-clubbers ne se rameutent que très tard. Certains arrivants de l’enterrement du dernier nom mythique du clubbing lyonnais : L’Ambassade (club promis à une réouverture ciblée jet-set dans un mois avec nouvelle direction). Nous finissons à La Divine Comédie (où une fois encore, il est préférable de ne pas être accompagné de « personnes de couleurs » et, moins grave, de ne pas laisser d’écharpes au vestiaire, le personnel en fait la collection). Patrick quitte le lieu défait en me souriant : « Je ne baise plus et j’ai arrêté de me branler. C’est fascinant, tu ne trouves pas ? »

Sniffer du son. Pré-écoute du nouvel album de Sergent Garcia à La Marquise, ce mercredi. Jeudi, Imaginapolis au Monde à L’envers avec en invité Cyclo’B de Flex Record. Pour les trainspotters fantasmant sur La Mecque House de Miami, Groove Jet Miami au Loft avec Manoo et Rocco. Vendredi, Zézette et Walbi orientalise Le Navire avec les Mille et une nuits. Déconne assurée. Au même moment, Trip do Brasil à La Marquise avec Dj Armand et tout plein de percussions « in your face ». Samedi, Kritikator party au Pez Ner avec une débauche de djs et délires fortement recommandable. Dimanche, Liquid à la Cour avec D-Troy et Peel.

0 comments on “J’ai arrêté de me branlerAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*