Trouver le grain de sable (pour un été trendy)

Cette semaine : le cruising dancehall

Alors que la dj-culture (réponse purement musicale à l’accalmie de débauches et de sexe imposée par les années sida), a légèrement effleuré les clubs français, le retour du cul est de mise. L’idolâtrie ambiante d’une version ciné (râtée) du Studio 54 new-yorkais, de la version littéraire du Palace parisien par Daniel Garcia chez Flammarion, tous deux emblèmes nostalgiques de nuits héboniques, tout comme la puissance libidinale des clubs non-conformistes, les cruising (chasse à sexe) dancehalls prennent le destin de nos prochaines nuits en main. Qui s’en plaindra ? L’ambiance d’un club ne pouvait plus reposer sur de jolies top models, trois gogos dancers, un grand dj international et des cartes bleues surcoffrées où personne ne se touchait de peur d’être foudroyé par une épidémie mortelle surflottante. L’espoir d’une heureuse issue pointe son nez et un débridage hasardeux commence (le sida, on en meurt encore et beaucoup). Fleurissent enfin des boîtes vulgaires (dans le sens d’un brassage étourdissant des types de clientèle) où la musique et le sexe s’assemblent dans le meilleur des mondes. Les pionniers actuels étant notre Divine Comédie locale et dans un cadre plus poussé et gay, le Dépôt parisien.

Thunder summer. Mercredi, Dj Nippy, producteur prolifique de la scène hip hop hexagonale, scratchera à L’Ambassade. Jeudi, Le Monde à L’Envers brille de ses Couleurs Électroniques avec Chloé, Lem et Speed de Saint-Tropez. Vendredi, Fraggle et H funkisent le Funambule (rue de l’Arbre-sec) lors d’une Brown Baby à fréquenter. Pour les cinéphiles, Soldat Bleu projette le génocide indien au Cinéma Opéra à 22h avec le Kritikator crew (04 78 28 80 08). Samedi, Wake Up ! au Stardust avec D-troy et Sophie acoquinés de Uma et Mc Dave (pourvu qu’il ne braille pas !). Pour les yeux, plein de bodies musclés et luisant d’envies. Bon programme.

Ciel, mon grec est de retour ! La soirée du mois, c’est jeudi à L’Escalier (rue de la Platière). Après « tout et n’importe quoi » de la dernière édition, « La Grèce, n’importe quoi et tout ». Bref, le meilleur plan de la semaine. En plus, ils seront déguisés.

0 comments on “Trouver le grain de sable (pour un été trendy)Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*