Précaire.

Professionnellement, j’ai un statut pourri. J’ai un salaire minimum annuel garanti, en gros. Soit même pas de quoi payer les charges courantes d’un citadin moyen. Donc je travaille plus pour gagner plus (comme dirait l’autre bâtard de nano). Si je suis malade, je ne suis pas payé. Ca me fait penser à ces connards de commentateurs pseudos économistes qui se lamentent que « La France n’a pas fait sa révolution, n’a pas libéralisé son marché du travail. Que la France est trop chère. Etc ». Ils veulent quoi en plus de la flexibilité et la précarité existante ? Comme en Chine où les ouvriers, qui prennent du retard dans la fabrication des jouets de Noël de vos gosses, sont punis par des heures supplémentaires non payées ? Quel système de merde.

0 comments on “Précaire.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*