La veille de Noël.

Je n’ai jamais vraiment connu ce qu’était Noël : avec mes parents, de leurs vivants, ce n’était pas ça. Ma mère a du déclarer sa sclérose en plaques alors que je devais avoir 7 ans. Donc, nous avons, ma soeur et moi, souvent étaient les derniers invités de la fête chez un des membres de la famille alors que ma mère était souvent hospitalisée. Du genre, embarrassés avec ce devoir familial à la con : « qui récupère les gosses Billat pour Noël ? » Puis ado, cela ne s’est pas amélioré après le décès du père. Puis ensuite, il y eu une période où je le passais chez des amis. Apparemment, niveau familial, ils se foutent un peu sur la gueule actuellement donc je me fais discret. Puis, il y a eu Mr Bone. Une sorte d’espoir qu’un Noël, un peu heureux, puisse exister. Pas duré. Cela écrit, Joyeux Noël à toutes et tous.

0 comments on “La veille de Noël.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*