Une évidence (?)

Les personnes plus malheureuses qu’heureuses ont vite fait de se retrouver dans l’addiction, dans la répétition aisée d’un réconfort plus frustrant qu’épanouissant (l’alcool, le sexe, le travail, les drogues, le trop plein social, le web). Je crois être à ranger dans les addictifs malheureux. Jusqu’à quand ?

0 comments on “Une évidence (?)Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*