Bonne nouvelle.

Hier soir, j’ai logé un type en transit, chopé sur un site pédé. Nous avons bu des drinks sur la terrasse en discutant de nos vies. Lui, légionnaire, trapu et homme simple, attendant ses 38 ans pour prendre sa retraite et retourner vivre dans son pays. Moi, quarantenaire largué et triste, se posant des questions sur tout et, beaucoup, sur n’importe quoi, et dans le trauma d’une vie de ratés successifs. Il était spontané, joli et naturel. Donc nous avons fini par baiser puis dormir. Je n’avais pris de plaisir et joui pareillement depuis la séparation amoureuse avec Mr Bone.

0 comments on “Bonne nouvelle.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*