Partie de moi.

Je n’ai jamais été un littéraire. D’ailleurs, je ne lis pas beaucoup, à part la presse. Et encore. Aujourd’hui, la presse papier est tellement désolante qu’elle me fait baisser les yeux. La presse féminine ou « people » me fait sourire voire m’attire. Parce que considérée comme « légère », elle est plus « libre » finalement. J’aime écrire. Cela doit être à mettre dans le sac de mon penchant « archiviste ». J’aime noter ce qui m’arrive. Pour le léguer à personne. Pour juste me souvenir. Dans la presse ou ici, cela me plaît de manier les lettres.

0 comments on “Partie de moi.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*