Je vote Hollande.

Au début de l’année, j’étais pro Eva Joly. En fait, j’aime cette femme et les questions qu’elle pose. La seule a avoir tenu des discours et des charges contre ses adversaires de manière crue, vraie et intelligente. Le problème avec Joly est qu’elle est trop intelligente et toute seule : EELV est encore plus bordélique et peu soudé que peut l’être le Parti Socialiste. Petit à petit, j’ai lâché Joly car je considère qu’elle s’est trompée d’élection. C’est une erreur de casting, finalement. On ne met pas face à 45 millions d’électeurs une femme qui ne peut forcément pas être comprise par tous puisque trop intelligente. Ce n’est même pas son accent qui pose problème : c’est que le blaireau moyen français n’est pas capable de comprendre son cheminement intellectuel qui est beaucoup trop brillant. Dès lors, je ne vois pas pourquoi je voterai pour elle, uniquement parce que j’arrive à comprendre et à adhérer à ce qu’elle avance. Ce vote aurait été un vote purement égoïste.
J’ai donc viré rapidement vers Hollande. Pas forcément avec enthousiasme mais, bon, je suis sympathisant socialiste et l’ai toujours été. Donc j’ai tendance à me tourner naturellement vers ma famille politique. Hollande ? Je ne sais pas ce qu’il fera au niveau économique. Je pense qu’il poursuivra une forme de politique « libérale ». Il y a peu de chances qu’il y ait rupture voyante par rapport aux dix années de gestion UMP. A la différence près que le PS est économiquement meilleur gestionnaire que l’UMP. Dans le style ? J’aime la mollesse d’Hollande. Elle colle avec ce que je désire pour la société : la fin de cinq années où les propos racistes, d’intolérances, appelants aux conflits permanents entre les personnes n’ont que raidi la société, l’ont sérieusement abîmé dans son comportement et son état d’esprit devenu assez cra-cra. Je veux également un mec qui ne me fasse pas honte : Qui parle correctement le français et calmement. Qui ne soit pas un vendeur de voitures parvenu et vulgaire avec sa Patek à une main et un vieux mannequin fortuné à l’autre. Qui ne soit pas là à fanfaronner tout et n’importe quoi lors de ses déplacements officiels à l’étranger. Je veux en finir avec dix années de droite au pouvoir. On me dit qu’il ne faut pas voter « Contre » mais « Pour ». Il y a peu, je me suis rendu compte à quel point cet argument est l’argument de ceux qui ont le pouvoir et ne veulent pas le lâcher. Il se veut culpabilisateur et l’est parfois. Pas pour moi. Je vote contre le nano. Je vote pour Hollande. Et dès demain. D’une part parce que je garde un vrai trauma d’avril 2002 qui me fera toujours flipper à l’idée que le candidat de gauche se fasse éjecter. D’autre part parce que si Hollande arrive en tête du premier tour, demain soir, cela enfoncera déjà un bon coin dans le camp adversaire. La moitié du chemin sera faite.

0 comments on “Je vote Hollande.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*