Aftersw:m.

J’étais tellement content de pouvoir nager, ce soir, que je me suis mangé 1200m sans aucun effort et d’un coup. Content aussi de retrouver la Piscine Garibaldi qu’ils ont ripoliné avec une couche de peinture un peu partout. Même dans le vestiaire commun où trainaient quelques très beaux culs dont un totalement « vavavoum » à se taper la queue contre un mur. J’aime beaucoup cette piscine mais j’ai un petit problème : Je crois avoir un peu trop progressé. Je nage largement plus vite que la moyenne et je m’aperçois maintenant que le bassin de Garibaldi qui fait 33m (oui, c’est une particularité un peu bizarre de cette belle piscine) est beaucoup trop petit pour moi : je colle au cul des autres parce qu’ils sont trop lents. Je me suis rendu compte également que sous mes airs de mec pas sportif pour un poil, j’ai acquis des réflexes que n’a pas le commun de nageur occasionnel. Par exemple, j’ai remarqué que beaucoup de mecs avaient du mal à sortir du bassin (hors « escalier ») alors que, maintenant, je pose un pied, tends simplement mes bras sur le bord, et en deux secondes, je suis debout hors de l’eau. Je ne sais pas comment je fais, maigre comme je suis, mais c’est comme quelque chose de naturel que de rentrer et sortir de l’eau. Je dois avoir pris des tics de vrais nageurs. Non, je déconne parce que je ne suis pas un bon nageur.

0 comments on “Aftersw:m.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*