Bonne et mauvaise nouvelle.

La bonne nouvelle est que je crois avoir enfin fait le deuil de Mr Bone (photo). Quatre ans pour une histoire de trois, ce n’est pas mal comme temps perdu. Encore faudrait il me dire ce qu’est le « temps perdu » à part celui qui fait que l’on vieillit, que l’on perd, peu à peu, notre capacité à séduire autrui, à construire avec autrui. Il faudra que je creuse sur ce qu’est le « temps perdu » dans cette société où l’on nous impose de faire, de montrer, de prouver que l’on est vivant par l’action, par notre capacité à être ultra-social (même si l’on ne l’est pas). Ainsi, je crois avoir enfin digérer cette histoire, cette belle, chaotique et passionnante histoire. Reste que quatre années d’isolement, de repli sur soi, font que je ne sais plus comment me sortir de cette habitude à la prison. Quatre ans à s’enfermer, à ne pas vouloir aller vers les autres, à ne pas être volontairement curieux, c’est beaucoup.

0 comments on “Bonne et mauvaise nouvelle.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*