Croisements.

Je n’ai plus aucune relation amicale solide. Plus rien. J’ai tout bien détruit. Plus de confident(e)s. Plus de complice(s). Plus de conseiller(s). Je vis en tournant en rond entre le bureau et l’appartement. Cela fait plusieurs mois que cela dure. Et je fais comme si tout allait bien parce que si l’on dit que l’on ne va pas bien, on fait le vide encore plus autour. Je suis pleinement responsable de ma destruction. Ces derniers mois, je me suis remis à baiser pas mal. Ce qui n’est pas un mal après plus de trois ans ponctués par de longues périodes de libido absente où le seul intérêt trouvé dans la masturbation était de m’achever pour dormir. Je baise donc je ne suis pas mais cela me divertit. Je ne baise pas par ennui. Je baise juste pour passer le temps et aussi parce que j’aime bien la chair et son touché. C’est un divertissement plaisant, la baise. En attendant qu’un déclic se passe et que je revive ou que je meure.

0 comments on “Croisements.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*