Bilan de la semaine.

Le boulot est épuisant. Je suis un vrai killer (le meilleur d’une équipe de 30 selon ces scorings que l’on nous balance tous les lundis) donc l’encadrement et la direction me mange dans la main (tout en ne me donnant pas grand chose de plus à manger). Mais je suis sorti, chaque soir, lessivé. En sus de la pression psychologique de ce taff de merde, ma santé est moyenne et m’empêche d’aller nager. Seule chose notable et agréable, j’ai dormi deux nuits avec le Joli Petit. Cela me repose, me calme. Sinon, le week end s’annonce comme d’habitude : rien et enfermé chez moi. En espérant que le voisin ne m’envoie pas encore les pompiers et flics parce que, ce coup-ci, je ne me laisserai pas intimider : j’organiserai une touze chez moi.

0 comments on “Bilan de la semaine.Add yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*